J'arrête de fumer progressivement

Il y a de nombreuses raisons de vouloir arrêter de fumer:

- Améliorer ma santé,

- Augmenter mon endurance au sport,

- Economiser,

- J'ai le projet d'avoir un enfant,

- Me libérer de cette dépendance

- Me dépasser...


La sophrologie est une aide précieuse dans l'accompagnement à l'arrêt du tabac ou pour éviter de retomber dans l'addiction à long terme.


Dans un premier temps, il est essentiel de savoir pourquoi l'on souhaite arrêter de fumer et ne pas chercher à se mentir à soi même. L'honnêteté vis à vis de soi est déjà le garant d'une motivation réelle. Il est également primordial d'identifier les avantages liés à la cigarette (on ne fume pas uniquement par habitude). Il conviendra de satisfaire ces avantages (convivialité, assurance, sentiment d'appartenance, détente ressentie, évasion...) en les recontextualisant à d'autres situations encore plus avantageuses pour le fumeur tout en renforçant la motivation avec des bénéfices secondaires (économie, sentiment de liberté, fierté...)


Le sophrologue va établir un parcours sur plusieurs séances dont le nombre sera variable selon les personnes. L'un des but recherché par le sophrologue, est de permettre au consultant de conscientiser les étapes d'un changement durable, tant en terme comportementaux qu'émotionnels . Ainsi, peu de risque de replonger. Le consultant apprend à être maître et responsable de ses comportements.


Concrètement comment vais-je arrêter de fumer?

Selon le type de protocole établi, vous allez par exemple commencer par supprimer toutes les cigarettes superflues (celles que vous fumez par automatisme, sans trop savoir pourquoi. Il n'y a pas de réelle envie de fumer, juste une habitude (au lever, à la pause au travail, avant et après le repas, en regardant la télé ou votre téléphone...)

  • Ne garder que les cigarettes qui vous font vraiment envie en vous posant cette question "est-ce que cette envie que je ressens maintenant (en ayant appris à identifier ces ressentis spécifiques), je peux la satisfaire autrement? En effet, il peut être plus facile pour certaines personnes de commencer par diminuer sa consommation plutôt que d'arrêter brutalement. Il me semble important de ne pas stigmatiser les personnes qui ont fait ce choix pour atteindre leur objectif.

  • Savoir se projeter avec fierté à la période post cigarette en prenant conscience au travers de ses sens, de son mental, et de ses émotions du résultat tangible, le tout avec un ancrage corporel associé à un geste signal qui vous servira tout au long du parcours à ne pas craquer.

  • Renforcer sa motivation est aussi essentiel: Quel sont les "kiffes" qui vont vous faire tenir?

  • Renouer avec le plaisir des sens (retrouver le goût, l'appétence, l'odorat) et prendre du plaisir au quotidien.

Combien de séances va t'il me falloir?

Et bien, tout dépend de vous, de votre engagement, mais soyons honnêtes, de la compétence du sophrologue aussi. Il n'y a pas de recette miracle en sophrologie. Rien ne se fait sans un minimum d'effort, de répétition et de motivation au départ. Si vous voulez aller vite, je vous conseille plutôt l'hypnothérapie, mais je sais aussi que cette approche ne convient pas à tout le monde. Certains ont peur de la perte de contrôle et n'iront pas vers cette pratique. La sophrologie quant à elle est une pratique basée sur la prise de conscience et la phénoménologie. En d'autres termes, c'est au travers de vos ressentis corporels, émotionnels, mentaux et existentiels que vous prenez conscience et atteignez votre objectif.

Pour vous donner un exemple concret, comptez 8 à 10 séances individuelles pour vous libérer de la dépendance à la cigarette.


Combien ça va me coûter?

Les tarifs des sophrologues n'étant pas réglementés, vous pouvez débourser entre 50 et 90 € par séance sur une durée de 2 à 3 mois environ soit 400 à 900 € pour un accompagnement complet. Oui c'est une somme. Sachant que le prix moyen d'un paquet de 20 cigarettes est de 10 €, si vous fumer 2 paquets/jour, vous économiserez en arrêtant de fumer 7300 €/an environ. Qu'allez vous pouvoir faire de cette économie substantielle?


Quand commencer?

Il n'y a pas de règles à ce sujet. C'est vous qui décidez. Si vous êtes dans une période de votre vie où vous êtes très stréssé/e, il peut cependant être plus difficile d'atteindre votre objectif sereinement. Donc si j'avais un conseil à vous donner, ce serait celui ci: Ecoutez vous, faites vous confiance. le moment que vous choisirez sera le bon pour vous.


Et pour passer à l'action:


« Chaque fois que tu allumeras une cigarette, médite. Ou bien tu fumeras moins, ou bien tu vas beaucoup méditer. » Louise Leblanc





51 vues

©2018 by Valérie Pommaret Sophrologue. valeriepommaret.com  

Siret: 34803374700026 - Membre de la Chambre Syndicale de Sophrologie. A jour de cotisation de Responsabilité civile professionnelle  ainsi qu'au médiateur de la consommation.